Appareil photo Moyen Format : le Rolleiflex Standard

Appareil photo moyen format bi-objectif (TLR) : le Rolleiflex Standard

Petite merveille des années 1930, ce Rolleiflex Standard rejoint ma petite collection d’appareils photo moyen format bi-objectifs (comptant déjà un Lomo Lubitel 2 et un Rolleicord IIe).

J’ai acheté cet appareil photo bi-objectif sur eBay. On a toujours un peu d’appréhension lorsqu’on achète un appareil photo par correspondance. Son état sera-t-il bien celui des photos de présentation, la description était-elle juste… Mais pour l’occasion, je n’étais pas trop inquièt car j’ai acheté cet appareil photo Rolleiflex dans l’esprit de me constituer une petite collection d’appareils photo bi-objectifs.

Je le destinais donc à rejoindre une étagère quand j’ai découvert en le recevant qu’il était en très bon état de fonctionnement. Seules les vitesses d’obturation lentes 1/2 et 1s sont… lentes. La demi-seconde à l’air d’être presque juste mais la seconde dure quasiment 6 secondes. Il suffit de le savoir, et dans la réalité de photos en plein jour à main levée, on n’utilise plus ces deux vitesses d’obturation (et c’est sans doute pour cette raison qu’elles sont déréglées).

Pour ce qui est des réglages de l’ouverture, aucun problèmes. Pour le reste, les commandes sont d’une souplesse surprenante. Une fois le verre de visée et le miroir nettoyés, on découvre le plaisir de plonger son regard sur cette fenêtre qui a vu les yeux d’un homme de la génération de mon arrière grand-père. Magique.

Rolleiflex Standard TLR 1930

Ce Rolleiflex Standard est un modèle 622 (fabriqué de 1932 à 1938) avec un obturateur Compur-Rapid 1-1/500e +poses T & B. Il est équipé d’un objectif de prise de vue Zeiss Tessar 75mm f/3.5 (les modèles précédents 620 (1932-34) étaient équipés d’un obturateur Compur 1-1/300 + T & B avec un objectif de Zeiss Tessar 75mm f/4.5 et le 621 (1932-35) d’un obturateur Compur 1-1/300 + T & B et d’un objectif de prise de vue Tessar 75mm f/3.8).

Petite déception, le cuir de la sangle étant d’origine et ayant mal vieilli, il m’est resté dans les doigts. Tant pis. La sacoche est elle superbe, une fois le chiffon passé. Je rappelle que cet appareil photo date de 1935 (approximativement d’après le numéro de série).

Prochaine étape : charger une pellicule 125mm dans ce vieux Rolleiflex Standard

Quelques liens pour en savoir plus sur le Rolleiflex Standard :

Laisser un commentaire