Sitting on the dock of the bay… Solitude face au temps qui passe

I’ll be sitting’ when the evening’ comes, Watching’ the ships roll in…

En regardant ce couple assis côte à côte sur les bords de la Seine, regardant passer les bateaux mouches qui descendent le fleuve, comme s’ils regardaient le temps s’écouler inexorablement devant eux, j’ai pensé à cet air mythique d’Otis Redding…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un regard sur la musique de rueQuartier Montorgueil en Noir et Blanc