Repos sur les quais de Seine, solitude couleur et noir et blanc

Photos sur les quais de Seine

Les Quais de Seine à Paris, la journée est paisible pour un dimanche. La température reste agréable malgré un ciel menaçant. Certains se promènent sur les Quais quand d’autres préfèrent s’asseoir ou s’allonger sur les pavés pour lire, se reposer, regarder s’écouler la Seine…

Les Quais de Seine à Paris, inspiration de tous les instants

Je ne peux m’empêcher de penser à cette air mythique d’Otis Redding, « (Sittin’On) The dock of the bay » chaque fois que je me promène sur les quais de Seine, que je regarde les personnes assises au bord du fleuve ou que je prends le temps moi aussi de m’asseoir pour regarder l’eau couler indéfiniment…

Cette chanson trotte dans ma tête à chaque fois que je foule les pavés des Quais de Seine. Elle vient sans que j’y pense. Mélancolie, spleen… les bords de Seine sont à la fois pleins de vie et si calme. Le parfait endroit pour croiser du monde tout en étant tranquille ou être tranquille sans jamais croiser personne.

Sittin'On (Lyin'On) the dock of the bay / Photo Series
Sittin’On the dock of the bay / Photo Series (2016) © Cedric Doux Photographe

Ce dimanche était un jour où justement cette contradiction se confirmait. Beaucoup de touristes, beaucoup de promeneurs sur les Quais de Seine. pourtant, cet homme semblait isolé du monde, seul dans sa bulle. Couché là, au bord de l’eau, sur les pavés des Quais, écoutant la musique confiné avec son casque dans les oreilles…

La photographie de rue, construire un tableau urbain

Solitaire, anonyme, triste ou heureux d’être seul et d’apprécier ce moment de tranquillité dans une ville de plusieurs millions d’habitants. Sans le déranger, j’ai tourné discrètement autour de lui pour le prendre en photo sous plusieurs angles. C’est cette photographie que je préfère. La photo de rue, la street photograhy, c’est cela pour moi. La construction d’une image, d’un tableau urbain qui, lorsqu’il inclue un personnage ne doit pas le déranger afin de préserver le naturel de la scène qui a retenue mon attention ou qui m’a émue.

La photographie des quais de Seine en Noir et Blanc

En post-production, le choix, la direction artistique peut parfois être compliqué. La couleur s’imposait dans un premier temps. Puis en imaginant la scène en noir et blanc, je me suis retrouvé devant un dilemme. Je trouve que les deux photographies expriment la même chose, mais de manière très différente. Et je ne parviens pas à décider…

Sittin'On the dock of the bay / Photo Series
Sittin’On the dock of the bay / Photo Series (2016) © Cedric Doux Photographe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Courir sous la pluie à Paris
%d blogueurs aiment cette page :